Toutes les questions sur la Franc-maçonnerie que vous n'avez jamais osé poser !

Commandez les en ligne dès maintenant... chez vous dans 48h

Ce Manuel de survie propose, avec plein d’humour et de lucidité, des pistes pour comprendre l'envie de changer de Loge ou la désillusion.

Commandez-le en ligne dès maintenant



 Visiter le site 
Comment et pourquoi devenir Franc-maçon. Ce livre répond à toutes les questions sous forme de dialogue avec un ami.

Commandez-le en ligne dès maintenant



 Visiter le site 
Quand les Loges sont incapables d'instruire leurs Apprentis, faute de Maîtres compétents. Ce Manuel vous aide sur le chemin du travail.

Commandez-le en ligne dès maintenant



 Visiter le site 

Franc-maçonnerie à Annecy

"Ma Franc-maçonnerie mise à nu... pour les profanes  à Annecy"

Interviewé par Jacques Carletto


Une heure d'interview Vérité


Direct du 23/09/2015. Studios de BTLV.
Invité : Franck Fouqueray. 


Franc-maçonnerie à Annecy

 Franc-Maçonnerie et Secret : Les gens se réfèrent parfois à la franc-maçonnerie comme étant une «société secrète». Dans un sens, l'affirmation est vraie. Tout groupe social ou entreprise privée est «secret» en ce sens que ses réunions d'affaires peuvent être ouvertes uniquement à ses membres. Dans la franc-maçonnerie, le processus d'adhésion est également une affaire privée, et ses membres s'engagent à ne pas discuter avec les non-membres de certaines parties des cérémonies associées à l'organisation.

 La franc-maçonnerie a certaines poignées de main et mots de passe, des coutumes incorporées dans des fraternités ultérieures, qui sont gardées privées. Ce sont des moyens de se reconnaître - nécessaires dans une organisation qui couvre le monde entier et qui englobe de nombreuses langues.

 La tradition d'utiliser des poignées de main et des mots de passe était très courante au Moyen Age, lorsque la capacité de s'identifier comme appartenant à une guilde de construction ou de commerce faisait souvent la différence pour obtenir un emploi ou obtenir de l'aide pour soi et sa famille. Aujourd'hui, les francs-maçons font la même promesse à tous les membres qu'il se verra offrir de l'aide si lui ou sa famille le demande.

 La franc-maçonnerie ne peut pas être appelée une "société secrète" dans un sens littéral. Une société vraiment secrète interdit à ses membres de révéler qu'ils appartiennent à l'organisation, ou qu'elle existe même. Une grande partie du rituel maçonnique est dans des livres appelés «moniteurs» qui sont largement disponibles, même dans les bibliothèques publiques. La plupart des francs-maçons portent des bagues et des épinglettes qui les identifient clairement comme membres de la fraternité. Les loges maçonniques sont répertoriées dans les annuaires téléphoniques publics, les bâtiments maçonniques sont clairement marqués, et dans de nombreuses régions du pays, les pavillons maçonniques placent des panneaux sur les routes menant à la ville, ainsi que des organisations civiques indiquant l'heure et le lieu des réunions.

 En termes de ce qu'il fait, ce qu'il enseigne, qui appartient, où il se rencontre, il n'y a pas de secrets dans la franc-maçonnerie! C'est une association fraternelle privée d'hommes qui contribuent beaucoup au bien public, tout en bénéficiant des bénéfices de la fraternité d'une fraternité.

 Annecy est une commune de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le sud-est de la France. Elle est le chef-lieu et la préfecture du département de la Haute-Savoie.

 Surnommée « la perle des Alpes françaises » en 1916 dans la monographie de Raoul Blanchard consacrée à la ville du fait de son emplacement entre son lac et les massifs des Préalpes du Nord, la ville commande l'entrée septentrionale de la cluse du lac d'Annecy, formée entre les massifs des Bornes et des Bauges. Le manque de foncier disponible entre lac et massifs limitait sa population depuis les années 1960 mais avec la fusion communale de 2017 incluant Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier, Meythet, Pringy et Seynod, sa population municipale passe à 124 401 habitants (2014). Son aire urbaine quant à elle, atteint les 225 173 habitants en 2013, la plaçant en 6e position régionale, derrière celle d'Annemasse et juste devant celle de Chambéry.

 Résidence des comtes de Genève au xiiie siècle, puis des comtes de Savoie en 1401, la bourgade gagne le statut de capitale de la province de Savoie en 1434 lors de l'apanage de Genevois-Nemours avec les possessions savoyardes du Genevois, du Faucigny et du Beaufortain jusqu'en 1659. Son rôle s'intensifie en 1536, lors de la Réforme calviniste à Genève où l'évêque se réfugie à Annecy. François de Sales en fera une citadelle avancée de la Contre-Réforme catholique, position religieuse lui valant également le surnom de « Rome des Alpes ». Le traité de Turin conduit à l'Annexion et rattache la ville à la France dès 1860.

 Dénommée parfois « Venise des Alpes », cette représentation idyllique et touristique se fonde sur les deux canaux et la rivière du Thiou dont le rôle initial était destiné à protéger la cité, puis à utiliser l'énergie hydraulique pour le fonctionnement de son artisanat. La ville a ensuite connu un développement industriel au xixe siècle avec les manufactures de soies. Ce passé industriel subsiste encore de nos jours, représenté par les sièges sociaux de SNR, Salomon, Entremont ou Alcatel.

À partir de la fin du xixe siècle s'est développée une activité touristique jouant sur la proximité avec le lac et les stations de sports d'hiver, soutenue par une politique de conservation des espaces verts (90 hectares) et de forêt totalisant 40,3 %3 de la superficie municipale et du patrimoine avec, notamment, la rénovation de son château. Annecy joue un rôle culturel et événementiel avec en figure de proue l'organisation depuis 1960 du festival international du film d'animation d'Annecy hébergé par le Centre culturel de Bonlieu et un pôle d'enseignement, avec l'implantation en 1973 d'un campus de l'Université Savoie Mont Blanc.

 En 2015, un classement national « de la qualité de vie dans les zones d'emploi » établi par Les Échos place Annecy et son bassin d'emploi au 2e rang sur 304 zones étudiées.

En partant du nord vers l'est, on trouve Cuvat, Saint-Martin-Bellevue, Argonay et Villaz. De l'est jusqu'au sud on trouve Naves-Parmelan, Dingy-Saint-Clair, Alex, Veyrier-du-Lac, et Sévrier. Enfin vers l'ouest et le nord-ouest se trouvent Quintal, Viuz-la-Chiesaz, Chapeiry, Montagny-les-Lanches, Chavanod, Poisy, Epagny-Metz-Tessy et La Balme-de-Sillingy. L'une des spécificités des limites du territoire communal de la ville d'Annecy, sur une large part de son flanc est l'existence de limites immergées lacustres avec les communes de Sévrier et Veyrier-du-Lac.

 Annecy possède une longue histoire depuis son origine comme bourgade gallo-romaine (essor du vicus de Boutae au ier siècle) dans la plaine des Fins, suivie par son implantation sur la colline d'Annecy-le-Vieux au viiie siècle, puis au pied du Semnoz au xie siècle (Annecy-le-Neuf). Son rôle dans la Réforme catholique, dite Contre-Réforme, aux xvie siècle et xviie siècles, fait d'elle la « Rome des Alpes ». Résidence des comtes de Genève au xiie siècle ; capitale du comté de Genevois, puis de l'apanage de Genevois, Faucigny et Beaufort, ensuite de Genevois-Nemours dans les États de Savoie ; capitale de la province de Genevois, puis siège de l'une des deux intendances de Savoie dans les États sardes, la ville devient brièvement française de 1792 à 1815 à la suite d'une invasion militaire, puis définitivement le 24 mars 1860, date de l’Annexion de la Savoie à la France.

 

Région       Auvergne-Rhône-Alpes

Département      Haute-Savoie

(préfecture)

Arrondissement  Annecy

(chef-lieu)

Canton      Bureau centralisateur de Annecy-1

Annecy-2

Annecy-le Vieux

Seynod

Intercommunalité       Grand Annecy

(siège)

Maire

Mandat      Jean-Luc Rigaut

2014-2020

Code postal        74000, 74370, 74600, 74940, 74960

Code commune  74010

Démographie

Gentilé      Annécien/Annécienne

Population

municipale 124 401 hab. (20141en augmentation de 147,54 % par rapport à 2009)

Densité      1 858 hab./km2

Population

aire urbaine       225 173 hab. (2013)

Géographie

Coordonnées      45° 54' 58? nord, 6° 07' 59? est

Altitude      Min. 396 m

Max. 1 153 m

Superficie  66,94 km2

 

Site Web : http://www.annecy.fr/

Découvrez nos partenaires ci-dessous