Toutes les questions sur la Franc-maçonnerie que vous n'avez jamais osé poser !

Pour tout comprendre facilement de la Franc-maçonnerie

           COMMANDEZ-LE DES MAINTENANT          LE PREMIER LIVRE QUI PRÉPARE SÉRIEUSEMENT LES CANDIDATS A DEVENIR MAçONS  

- Enfin un ouvrage clair, qui répond aux questions pour comprendre la Franc-maçonnerie.

- 230 Pages de questions / Réponses, utile et efficace avant d'envoyer sa candidature.

- Liste des Obédiences maçonniques pour prendre contact. 

- Les choses à faire et à ne pas faire, à dire et à ne pas dire. A LIRE ABSOLUMENT


        Livré en 48h / Satisfait ou remboursé                                                 ACHETER MAINTENANT                PRIX : 17,50 € + frais postaux  

Franc-maçonnerie à Bobigny

"Ma Franc-maçonnerie mise à nu... pour les profanes à Bobigny"

Interviewé par Jacques Carletto


Une heure d'interview Vérité


Direct du 23/09/2015. Studios de BTLV.
Invité : Franck Fouqueray. 


Franc-maçonnerie à Bobigny

 Franc-Maçonnerie et Fraternité : La Fraternité des Maçons Libres et Acceptés a des membres de tous les groupes ethniques et de tous les continents du monde. La fraternité est un enseignement primaire de la maçonnerie - que chaque personne doit être jugée en tant qu'individu, selon ses propres mérites, et que des facteurs comme la race, l'origine nationale, la croyance religieuse, le statut social ou la richesse sont accessoires au caractère de la personne.

 La franc-maçonnerie a été introduite en Amérique du Nord dans les années 1700, une époque où les attitudes raciales étaient très différentes d'aujourd'hui. Comme cela s'est produit avec de nombreuses églises et organisations sociales, ces attitudes ont conduit la franc-maçonnerie pour les hommes afro-américains à se développer indépendamment. En 1776, un groupe de maçons afro-américains à Boston a commencé à se réunir en tant que Lodge; ils ont été formellement affrétés par l'Angleterre en 1784 en tant que African Lodge # 459. African Lodge et ses descendants ont développé un système de Grande Loge séparé, connu sous le nom de Prince Hall Masonry (d'après le premier Maître de la Loge Africaine). Les Grandes Loges du Prince Hall attribuent aux mêmes croyances et rituels de la franc-maçonnerie que toutes les loges maçonniques régulières à travers le monde.

 Comme une pétition pour l'adhésion à Masonry ne demande pas la course d'un pétitionnaire, les statistiques sur les ventilations ethniques ne sont pas conservées par une grande loge. La collecte de telles informations est considérée comme inappropriée pour collecter des informations sur la situation financière d'un frère. Un pavillon n'est pas autorisé à accepter ou exclure un candidat en raison de sa race ou de son origine nationale. Pour faire une demande d'adhésion, le pétitionnaire doit être «un homme d'âge légal, de bonne réputation et posséder une croyance en Dieu». Bien que l'élection à l'adhésion à la fraternité relève de la décision du lodge local, les critères d'adhésion sont standards, et tous les maçons sont tenus de les observer. Jusqu'en 1717, chaque loge des Maçons était autonome. Le 24 juin 1717, quatre des lodges de Londres se réunirent pour former la première Grande Loge d'Angleterre. Il est devenu le premier organe administratif ou politique de la franc-maçonnerie.

 Les loges maçonniques conservent encore l'autonomie sur leurs finances, leurs activités, l'élection des officiers, la collecte de fonds et la participation aux cérémonies. Mais sur le plan administratif, chaque État ou province a une grande loge qui coordonne les activités, sert de source centrale d'archivage et remplit d'autres fonctions administratives et politiques pour la fraternité. Le président de l'État s'appelle le Grand Maître de la Grande Loge. Il a de larges pouvoirs pour superviser les progrès de la fraternité et bien qu'il n'y ait pas de porte-parole national pour la fraternité, dans son propre état (juridiction), il est le principal porte-parole.

 Bobigny est une commune française située dans le département de la Seine-Saint-Denis, dont elle est la préfecture, en région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Balbyniens. Bobigny est la douzième commune de Seine-Saint-Denis par sa population : 50 479 habitants au dernier recensement en 2012. Bobigny est une commune de la banlieue Nord-Est de Paris, de la plaine des Vertus, située à trois kilomètres des portes de Paris, sur la rive Nord du canal de l'Ourcq. Elle s'établit dans une plaine à une altitude moyenne de 55 mètres d'altitude.

La ville est entourée des communes de :

- au nord, Drancy

- au nord-ouest, La Courneuve

- à l'ouest, Pantin

- au sud, Romainville et Noisy-le-Sec

- à l'est, Bondy

La présence humaine en ce lieu dès l'époque gauloise est attestée par la découverte d'un site archéologique au lieu-dit la Vache à l'Aise. Les fouilles ont mis au jour une statue gauloise du ive siècle av. J.-C., la première découverte en France.

 En 700, Bobigny est mentionnée dans le testament de la dame Erminéthrude, qui lègue à son fils la moitié des troupeaux et des instruments aratoires qu'elle y possédait3.

 Au Moyen Âge, le territoire se divise en deux fiefs ; l'un appartient aux seigneurs de Livry et l'autre à l'abbaye de Saint-Denis. Le village se compose d'un château, d'une église et de quelques modestes habitations de paysans. Quelques grandes familles nobles se succèdent au cours des siècles : les Perdriel aux xvie siècle et xviie siècle, les Jacquier de Vieumaison au xviiie siècle, qui possèdent un château.

 En 1789, Bobigny devient une petite commune de deux-cents âmes, vivant essentiellement de la culture céréalière. En 1870, lors du siège de Paris, la commune est entièrement détruite. La population se réfugie à Paris, alors que les Prussiens envahissent les ruines du village. L'abbé Ferret relate : « La plupart des maisons n'ont plus ni toit, ni plancher ; l'église est absolument défoncée. Dans la rue, il pleut des tuiles et des tuyaux de cheminées ».

 En 1841, la commune (alors orthographiée Baubigny) est ainsi décrite « À peu de distance de Bondy, on trouve dans une plaine, près du canal de l'Ourcq, le village de Baubigny , d'une origine fort ancienne, puisqu'il est mentionné en même temps que Bondy, sous le nom de Babiniacum, dans la charte de l'an 700 que j'ai déjà citée. Le plus ancien seigneur connu de Baubigny, était un gentilhomme commensal de l'abbé Suger. Une partie de cette seigneurie relevait en effet de l'abbé de Saint-Denis ; l'autre dépendait du fief de Livry. L'église de Baubigny, sous l'invocation de saint André, eut pour curé Jean Bonneau, aumônier d’Étienne Pourcher, évêque de Paris, et plus tard, attaché à la personne du roi Charles VII. Le curé Bonneau fut assassiné le 13 juillet 1504, et inhumé dans son église, qui a été démolie au siècle dernier. Il y avait à Baubigny un assez beau château qui a été détruit. Au milieu du parc qui subsiste encore, jaillissent trois sources qui donnent naissance au ru de Montfort. »

 L’arrivée du chemin de fer à la fin du xixe siècle, apporte un nouvel essor à la commune. Le village maraîcher devient une cité ouvrière avec l'installation d'entreprises faisant appel à une forte main-d'œuvre. La crise du logement amène l'édification de plusieurs lotissements. Dès 1920, les habitants élisent des municipalités communistes, et la ville fait partie intégrante de la « banlieue rouge » de Paris.

 À la suite des élections municipales de 2008, les villes de Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Le Pré-Saint-Gervais, Pantin et Romainville ont entamé des réflexions en vue de la création d'une communauté d'agglomération. Celle-ci, dénommée communauté d'agglomération Est Ensemble a été créée au 1er janvier 2010. Dans le cadre de la mise en œuvre de la volonté gouvernementale de favoriser le développement du centre de l'agglomération parisienne comme pôle mondial est créée, le 1er janvier 2016, la métropole du Grand Paris (MGP), à laquelle la commune a été intégrée

  

Région       Île-de-France

Département      Seine-Saint-Denis (préfecture)

Arrondissement  Bobigny (chef-lieu)

Canton      Bobigny (bureau centralisateur)

Bondy

Intercommunalité       Métropole du Grand Paris

EPT Est Ensemble

Maire

Mandat      Stéphane de Paoli (UDI)

2014-2020

Code postal        93000

Code commune  93008

Démographie

Gentilé      Balbyniens

Population

municipale 50 479 hab. (2014en augmentation de 4.07 % par rapport à 2009)

Densité      7 456 hab./km2

Géographie

Coordonnées      48° 54' 38? nord, 2° 26' 23? est

Altitude      Min. 39 m

Max. 57 m

Superficie  6,77 km2

 

Site Web : http://www.bobigny.fr/


Découvrez nos partenaires ci-dessous