Toutes les questions sur la Franc-maçonnerie que vous n'avez jamais osé poser !

Pour tout comprendre facilement de la Franc-maçonnerie

           COMMANDEZ-LE DES MAINTENANT          LE PREMIER LIVRE QUI PRÉPARE SÉRIEUSEMENT LES CANDIDATS A DEVENIR MAçONS  

- Enfin un ouvrage clair, qui répond aux questions pour comprendre la Franc-maçonnerie.

- 230 Pages de questions / Réponses, utile et efficace avant d'envoyer sa candidature.

- Liste des Obédiences maçonniques pour prendre contact. 

- Les choses à faire et à ne pas faire, à dire et à ne pas dire. A LIRE ABSOLUMENT


        Livré en 48h / Satisfait ou remboursé                                                 ACHETER MAINTENANT                PRIX : 17,50 € + frais postaux  

Franc-maçonnerie à Clermont-Ferrand

"Ma Franc-maçonnerie mise à nu... pour les profanes à Clermont-Ferrand"

Interviewé par Jacques Carletto


Une heure d'interview Vérité


Direct du 23/09/2015. Studios de BTLV.
Invité : Franck Fouqueray. 


Franc-maçonnerie à Clermont-Ferrand

 Histoire de la franc-maçonnerie : Dans les cérémonies, on dit aux francs-maçons que la Franc-Maçonnerie existait quand le Roi Salomon a construit le Temple à Jérusalem et que les maçons qui ont construit le Temple ont été organisés en Loges.

 On dit aussi aux francs-maçons que le roi Salomon, le roi Hiram de Tyr et Hiram Abif ont régné sur ces loges en tant que grands maîtres égaux. Les cérémonies, cependant, sont construites d'allégorie et de symbolisme et les histoires qu'elles tissent autour de la construction du Temple ne sont évidemment pas des faits littéraux ou historiques mais un moyen dramatique d'expliquer les principes de la franc-maçonnerie. La franc-maçonnerie ne naquit ni n'existait à l'époque de Salomon.

 Beaucoup d'historiens bien intentionnés mais mal orientés, Maçons et non-maçons, ont essayé de prouver que la franc-maçonnerie était un descendant linéaire ou une version moderne des mystères de la Grèce classique et de Rome ou dérivée de la religion des constructeurs pyramidaux égyptiens. D'autres théories estiment que la franc-maçonnerie est issue de bandes de maçons itinérants agissant par l'autorité papale. D'autres sont encore convaincus que la franc-maçonnerie a évolué à partir d'une bande de Templiers qui se sont enfuis en Ecosse après que l'ordre ait été persécuté en Europe.

 Certains historiens ont même prétendu que la Franc-Maçonnerie dérive en quelque sorte de la Confrérie Rosicrucienne, mystérieuse et mystérieuse, qui existait ou non en Europe au début des années 1600. Toutes ces théories ont été examinées à plusieurs reprises, mais aucune preuve tangible n'a encore été trouvée pour leur donner de la crédibilité.

 Les réponses honnêtes aux questions quand, où et pourquoi la franc-maçonnerie est née sont que nous ne savons tout simplement pas. Les premières preuves de la franc-maçonnerie sont très maigres et pas encore suffisamment découvertes - si tant est qu'elle existe - pour prouver une théorie. L'accord général entre les historiens et les chercheurs maçonniques sérieux est que la franc-maçonnerie est née, directement ou indirectement, des maçons médiévaux (ou maçons opératifs) qui ont construit de grandes cathédrales et châteaux.

 Ceux qui favorisent la descente directe de la maçonnerie opérative disent qu'il y avait trois étapes à l'évolution de la franc-maçonnerie. Les tailleurs de pierre se sont réunis dans des huttes (loges) pour se reposer et manger. Ces loges devinrent progressivement non plus la cabane mais le regroupement des tailleurs de pierre pour réguler leur métier. À temps, et en commun avec d'autres métiers, ils ont développé des cérémonies d'initiation primitives pour les nouveaux apprentis.

 Comme les maçons pouvaient facilement se déplacer d'un chantier à l'autre dans tout le pays, et comme il n'y avait pas de cartes syndicales ou de certificats d'apprentissage, ils commencèrent à adopter un mot privé qu'un maçon itinérant pouvait utiliser lorsqu'il arrivait sur un nouveau site. pour prouver qu'il était correctement formé et avait été membre d'une loge. Il était, après tout, plus facile de communiquer un mot spécial pour prouver que vous saviez ce que vous faisiez et avez eu droit au salaire qu'il méritait de passer des heures à tailler un bloc de pierre pour démontrer vos compétences.

 Nous savons qu'au début des années 1600, ces loges opératoires commencèrent à admettre des hommes qui n'avaient aucun lien avec les francs-maçons acceptés ou les gentilshommes. Pourquoi cela a été fait et quelle forme de cérémonie a été utilisée n'est pas connue. À mesure que les années 1600 touchaient à leur fin, de plus en plus de gentilshommes commencèrent à rejoindre les loges, les prenant peu à peu et les transformant en loges de maçons libres, acceptés ou spéculatifs, n'ayant plus aucun lien avec le métier de tailleurs de pierre.

 Clermont-Ferrand est une ville du centre de la France. C’est le chef-lieu du département du Puy-de-Dôme et la capitale historique de l’Auvergne. Ses habitants s’appellent les Clermontois. La ville moderne est née de l'union au xviie siècle de deux anciennes villes rivales, Clermont et Montferrand. La ville d'Augustonemetum apparait après la disparition de la métropole arverne Nemossos. Elle prend ensuite le nom d'Arvernis puis de Clermont. Au début du xiie siècle les comtes d'Auvergne fondent la ville concurrente de Montferrand. En 1630, Louis XIII impose par l'édit de Troyes l'unification des deux villes voisines. Cette union sera réaffirmée par Louis XV en 1731.

 Clermont-Ferrand est la 23e commune de France avec 141 365 habitants et la 19e aire urbaine de France avec 475 694 habitants. L’ensemble urbain doit accéder au rang de métropole le 1er janvier 2018. Grand centre universitaire et de recherche français, la ville garde d’importantes fonctions administratives et de services intermédiaires. Elle est dotée de tous les équipements d'une métropole régionale et constitue un des trois pôles d'équilibre de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Avec plus de 35 000 étudiants, soit un quart de la population municipale, et 6 000 chercheurs elle est la première ville de France a intégrer le réseau ville apprenante de l'Unesco. Ville de tradition industrielle, siège d'un des deux plus grand fabricant mondial de pneumatiques, Clermont-Ferrand est également bien positionnée dans les industries pharmaceutiques, agro-alimentaires et aéronautiques. Elle accueille trois pôles de compétitivité. La ville est située dans la plaine de la Limagne, aux pieds du puy de Dôme et de la chaîne des Puys. Ce vaste ensemble volcanique espère être prochainement inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco.

 À l'ouest, Clermont-Ferrand est surplombée par un plateau granitique (800 m en moyenne) sur lequel se trouve la chaîne des Puys, la plus grande chaîne de volcans (endormis) d'Europe, parmi lesquels se dresse le plus célèbre, le puy de Dôme. Au nord de l'agglomération, s'étend la plaine fertile de la Limagne baignée par l'Allier, la deuxième plaine céréalière de France, riche de ses résidus volcaniques accumulés sur 400 000 ans. Clermont-Ferrand est le carrefour des axes autoroutiers nord-sud Paris – Béziers (A71 et A75) et transversal est-ouest Lyon – Thiers – Ussel – Brive – Périgueux – Bordeaux (A89).

 Morphologie urbaine et quartiers :

- La ville est divisée en de nombreux quartiers.

- Le quartier Saint-Jacques, constitué de grandes tours et d'habitants pauvres, est très marqué par les problématiques urbaines.

- Les quartiers Nord (Croix de Neyrat-Champratel, les Vergnes, la ZUP et la Plaine) sont excentrés et pâtissent d'une mauvaise réputation.

- Le quartier de La Plaine, construit durant la première moitié du xxe siècle, est une vaste cité-jardin, peuplée de retraités et de jeunes familles, à l'entrée nord de la ville.

 Voici la liste des noms sous lesquels la ville est attestée au cours de son histoire :

Augustonemetum du ier au iiie siècle, le sanctuaire d'Auguste (empereur romain);

Arvernis à la fin de l'antiquité, à partir du iiie siècle et pour plusieurs siècles ;

Clermont au moins depuis l'époque carolingienne (la 1re mention écrite retrouvée de Clermont date de 848), nom usuel s'opposant à Arvernis qui reste le nom officiel pendant encore plusieurs siècles (au xive siècle, les deniers portent encore la mention Arvernis);

Clermont-Ferrand à partir du xviie siècle (1630 et 1731).

La ville moderne de Clermont-Ferrand est née de l'union de deux anciennes villes, Clermont et Montferrand.

La ville est appelée en auvergnat : Clharmou-Faran ou plus communément Clharmou, « le mont lumineux ».

 

Région       Auvergne-Rhône-Alpes

Département      Puy-de-Dôme (préfecture)

Arrondissement  Clermont-Ferrand

Canton      Bureau centralisateur de six cantons

Intercommunalité       Clermont Auvergne Métropole (siège)

Maire

Mandat      Olivier Bianchi

2014-2020

Code postal        63000, 63100

Code commune  63113

Démographie

Gentilé      Clermontois

Population

municipale 141 365 hab. (2014 en augmentation de 2 % par rapport à 2009 en augmentation de 2 % par rapport à 2009)

Densité      3 313 hab./km2

Population

aire urbaine       475 694 hab. (2014 en augmentation)

Géographie

Coordonnées      45° 46' 59? nord, 3° 04' 56? est

Altitude      358 m

Min. 321 m

Max. 602 m

Superficie  42,67 km2

 

Site Web : https://clermont-ferrand.fr/


Découvrez nos partenaires ci-dessous