Toutes les questions sur la Franc-maçonnerie que vous n'avez jamais osé poser !

Découvrez nos partenaires ci-dessous


Grande Loge Unie de France

Grande Loge Unie de France

Année de création: 1994

Nombre de Loges: 12

Effectifs: 150

Structure Mixte

Commander le livre 


Interviewé par Jacques Carletto


Une heure d'interview Vérité


Direct du 23/09/2015. Studios de BTLV.
Invité : Franck Fouqueray. 


La Grande Loge unie de France (GLUF, GLUF en typographie maçonnique) est une obédience maçonnique créée à Paris le 4 septembre 1994, par des francs-maçons dissidents du Grand Orient de France (GODF) et de la Grande Loge nationale française (GLNF). En 1994 des Francs-maçons issues du Grand Orient de France et de la Grande Loge nationale de France crée la Grande Loge unie de France. Celle-ci affirme être une franc-maçonnerie d’inspiration traditionnelle. L’obédience devient mixte en 1997 et autorise l’initiation des femmes. Toutefois, celles-ci ne peuvent toujours pas adhérer aux loges qui pratiquent le Rite écossais rectifié (RER) en raison des constitutions et des particularités chrétiennes et chevaleresques de ce régime pensé et voulu par Jean-Baptiste Willermoz à Lyon en 1778. La Grande Loge unie de France est présente en France, en Europe, en Afrique, dans l’océan indien et dans la Caraïbe. Elle est référencée par plusieurs obédiences françaises, européennes et internationales comme obédience maçonnique traditionnelle. Par ailleurs, ses membres sont autorisés à participer aux travaux de l’« alliance fraternelle » (forum inter-obédientiel de référence ouvert aux obédiences francophones reconnues de par l'authenticité de leurs filiations traditionnelles et leur notoriété). L’obédience ne communique pas sur ses effectifs qui seraient en 2007 de l’ordre de 150 membres selon les sources maçonniques et encyclopédiques. Il semblerait qu’elle avoisine aujourd’hui les 2000 membres du fait de sa politique d’extension extra-territoriale en Afrique et dans la Caraïbe (ce chiffre est non confirmé). L’obédience adhère à la Confédération des puissances maçonniques internationales et entretient de fortes relations d’amitié avec la Grande Loge mixte française de Memphis-Misraim.

La Grande Loge unie de France ne saurait être comparée à la Grande Loge unie d’Angleterre (United Grand Lodge of England, UGLE) qui elle joue un rôle fondamental dans la reconnaissance des obédiences régulières de par le monde. Il n'existe aucun lien entre ces deux organisations maçonniques.

La Grande Loge Unie de France (G.L.U.F.) a été régulièrement constituée le 4 septembre 1994 par 38 illustres francs-maçons du Grand Orient de France. Ils étaient tous titulaires du grade de Maître et porteurs de leurs diplômes authentiques délivrés par cette obédience y compris pour les plus hauts grades des rites pratiqués. D'un commun accord, ils ont désiré se rassembler au sein d'une Grande Loge se déclarant d'inspiration traditionnelle, en vue d'offrir à celui qui frappe une démarche initiatique s'appuyant sur des connaissances régulièrement issues d'une filiation ininterrompue d'initiés depuis la constitution de l'Ordre en 1717.

La Grande Loge Unie de France entend ainsi porter sa pierre à l'édifice de la Franc-maçonnerie universelle dans le respect des règles traditionnelles de l'ordre et des valeurs morales, sociales, démocratiques et citoyennes de la république. D'ailleurs David BENICHOU, fondateur de l'obédience déclara : Si je devais définir la Grande Loge Unie de France, je dirais simplement qu’il s’agit d’une allégeance spirituelle et fraternelle, d’inspiration traditionnelle au service de l’humanité. Il est vrai que ce modèle maçonnique en France est unique dans son genre. Raymond JALU, membre-fondateur et passé-grand-maître de la Grande Loge Unie de France poursuivra ainsi : « Aimer la beauté des rituels et s'ancrer dans le respect de la tradition la plus vraie n'enlève rien à l'amour que nous portons à la république, à la laïcité et au progrès ». La Grande Loge Unie de France est érigée selon un modèle de spiritualité non religieuse.