Toutes les questions sur la Franc-maçonnerie que vous n'avez jamais osé poser !

Pour tout comprendre facilement de la Franc-maçonnerie

           COMMANDEZ-LE DES MAINTENANT          LE PREMIER LIVRE QUI PRÉPARE SÉRIEUSEMENT LES CANDIDATS A DEVENIR MAçONS  

- Enfin un ouvrage clair, qui répond aux questions pour comprendre la Franc-maçonnerie.

- 230 Pages de questions / Réponses, utile et efficace avant d'envoyer sa candidature.

- Liste des Obédiences maçonniques pour prendre contact. 

- Les choses à faire et à ne pas faire, à dire et à ne pas dire. A LIRE ABSOLUMENT


        Livré en 48h / Satisfait ou remboursé                                                 ACHETER MAINTENANT                PRIX : 17,50 € + frais postaux  

Franc-maçonnerie à Le Mans

"Ma Franc-maçonnerie mise à nu... pour les profanes à Le Mans"

Interviewé par Jacques Carletto


Une heure d'interview Vérité


Direct du 23/09/2015. Studios de BTLV.
Invité : Franck Fouqueray. 


Franc-maçonnerie à Le Mans (Sarthe - 72)

 Histoire de la franc-maçonnerie : Personne ne sait avec certitude comment ou quand la Fraternité Maçonnique a été formée. Une théorie largement acceptée parmi les érudits maçonniques est qu'elle est née des guildes des maçons au cours du Moyen Age. Le langage et les symboles utilisés dans les rituels de la fraternité viennent de cette époque. Le document le plus ancien qui fait référence aux Maçons est le Poème Regius, imprimé vers 1390, qui était une copie d'un travail antérieur. En 1717, quatre lodges à Londres forment la première Grande Loge d'Angleterre et les registres sont plus complets à partir de ce moment.

 En trente ans, la fraternité s'était répandue en Europe et dans les colonies américaines. La franc-maçonnerie est devenue très populaire dans l'Amérique coloniale. George Washington était un maçon, Benjamin Franklin était le chef de la fraternité en Pennsylvanie, tout comme Paul Revere et Joseph Warren au Massachusetts. John Hancock, John Sullivan, Lafayette, le baron Fredrick von Stuben, Nathanael Greene et John Paul Jones sont d'autres maçons bien connus impliqués dans la fondation de l'Amérique. Un autre maçon, le juge en chef John Marshall, a façonné la Cour suprême dans sa forme actuelle.

 Au cours des siècles, la franc-maçonnerie s'est développée en une fraternité mondiale mettant l'accent sur l'étude personnelle, l'amélioration de soi et l'amélioration sociale par l'engagement individuel et la philanthropie. À la fin des années 1700, elle fut l'une des organisations les plus responsables de la diffusion des idéaux des Lumières: la dignité de l'homme et la liberté de l'individu, le droit de chacun à pratiquer son culte, la formation de gouvernements démocratiques et importance de l'éducation publique. Les maçons ont soutenu les premières écoles publiques en Europe et en Amérique. Au cours des années 1800 et début des années 1900, la franc-maçonnerie a connu une croissance spectaculaire. À l'époque, le gouvernement n'avait fourni aucun «filet de sécurité» social. La tradition maçonnique de fonder des orphelinats, des maisons pour veuves et des maisons pour personnes âgées a fourni la seule sécurité que beaucoup de gens connaissaient.

 Aujourd'hui, en Amérique du Nord, la Fraternité maçonnique perpétue cette tradition en injectant près de 1,5 million de dollars par jour dans des hôpitaux pour enfants, soignant les troubles du langage chez l'enfant, soignant les maladies oculaires, finançant la recherche médicale, contribuant au service communautaire local et attention aux maçons et à leurs familles dans les maisons maçonniques. Les quatre millions de maçons à travers le monde continuent d'aider les hommes et les femmes à affronter les problèmes du 21ème siècle en construisant des ponts de fraternité et en inculquant au cœur des hommes des idéaux pour un avenir meilleur.

 Le Mans est une des grandes villes du Grand Ouest français, située dans la région des Pays de la Loire et le département de la Sarthe dont elle est la préfecture. La ville se trouve à la confluence des rivières de la Sarthe et de l'Huisne. Ancienne capitale provinciale du Maine et du Perche à partir du xvie siècle1, elle voit le mariage de Geoffroy V d'Anjou et Mathilde l'Emperesse, fille du roi d'Angleterre, jetant ainsi les bases de l'Empire Plantagenêt, et la naissance d'Henri II. Le vieux Mans, dénommé Cité Plantagenêt, est le quartier historique de la ville. Le Mans est une ancienne « ville rouge », de par la couleur particulière de son enceinte gallo-romaine, en partie conservée, datant du iiie siècle.

 En 2014 en augmentation de 1,08 % par rapport à 2009, la ville comptait 143 813 habitantsNote 1 ce qui en fait la première ville de la Sarthe, la troisième ville des Pays de la Loire pour le nombre d'habitants intra-muros après Nantes et Angers et la vingtième ville de France. Avec 322 122 habitants, l'espace urbain du Mans est le 16e français et le 2e de la région. La ville, labellisée Ville d'art et d'histoire2, possède la cathédrale Saint-Julien, monument le plus visité des Pays de la Loire en 20093, et de nombreux monuments médiévaux, tels l'hôtel dieu Coëffort (xiie siècle), l'abbatiale de la Couture ou le palais des comtes du Maine.

 L'Automobile Club de l'Ouest organise chaque année, le deuxième week-end de juin, la plus importante course automobile au monde, les 24 Heures du Mans, dont l'édition 2014 a rassemblé plus de 263 000 spectateurs4. Sont également organisées au Mans les 24 Heures Moto, premier événement sportif motocycliste de France en termes de fréquentation5 et le grand prix de France moto. La ville fut la terre de naissance de l'automobile moderne du Grand Prix de France en 1906 et du premier vol des frères Wright. Économiquement, la cité est marquée par l'assureur MMA (anciennement Mutuelles du Mans Assurances), l'industrie automobile (l'Usine Renault ACI du Mans ) et ses technopôles Novaxis, l'université-Ouest et le Technoparc. Quant à la vie culturelle, la ville du Mans accueille notamment La Nuit des Chimères mettant en valeur le patrimoine historique de la ville. Le Mans est le siège de l'Université du Maine, qui compte plus de 11 000 étudiants.

 Le Mans est situé dans le grand Ouest français, au centre du département de la Sarthe, à la confluence de la rivière éponyme et de l'Huisne. La ville se trouve, en distances orthodromiques, à 184,9 km au sud-ouest de Paris, 49,2 km au sud d'Alençon, 73 km à l'est de Laval, 81,4 km au nord-est d'Angers et 76,1 km au nord-ouest de Tours. Le développement de la ville, est inégal et son étalement s’effectue du nord au sud plutôt que d'est en ouest. Sa superficie est de 52 km2. La ville est aussi étendue que Lyon pour environ six fois moins d'habitants expliquant l'inégalité densitaire des différents quartiers. La communauté urbaine du Mans (CUM) est créée en 1972 comprenant les communes d'Allonnes, Arnage, La Chapelle-Saint-Aubin, Coulaines, Le Mans, Rouillon, Sargé-lès-le-Mans et Yvré-l'Évêque.

 La ville prend au ive siècle le nom du peuple gaulois des Aulerques Cénomans, dont elle était le chef-lieu, la Civitas Cenomanorum. De nombreuses autres cités gallo-romaines ont connu un changement de nom similaire à cette époque, notamment Lutèce qui est devenue Paris (cité des Parisii). La ville est mentionnée comme Ceromannos au ve siècle, Ceromannis au vie siècle, réduit à *Celmans, forme déduite d’après la mention in pago Celmannico en 765. On trouve aussi des formes du type Clemanes dans la Vita de saint Maximin au (viie siècle), puis « Hlemanes » au ixe siècle, enfin Lemanes. La première mention en tant que Mans date du xiie siècle, dans le Roman de Rou ; Prez del Mans. Une charte de 1264 réserve même toute une partie à la cité avec son Chapitre dou Mans. Le remplacement de la syllabe ce- par l'article « le » a eu lieu au xiie siècle, lorsque ce- a été assimilé à l'adjectif démonstratif « ce ».

 Le peuple des Cénomans a aussi donné son nom au Maine, la province dont Le Mans était capitale. Les peuples gaulois sont d'ailleurs souvent à l'origine du nom d'une ville et de sa province. Cela est notamment vrai pour Angers et l'Anjou, Tours et la Touraine, Saintes et la Saintonge, Poitiers et le Poitou, Rodez et le Rouergue ou encore Limoges et le Limousin

 

Région       Pays de la Loire

Département      Sarthe (chef-lieu)

Arrondissement  Arrondissement du Mans (chef-lieu)

Canton      Le Mans-1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7

Intercommunalité       Le Mans Métropole (siège)

Pays du Mans (siège)

Maire

Mandat      Jean-Claude Boulard (PS)

2014-2020

Code postal        72000 et 72100

Code commune  72181

Démographie

Gentilé      Manceau, Mancelle

Population

municipale 143 813 hab. (2014 en augmentation de 1,08 % par rapport à 2009)

Densité      2 723 hab./km2

Population

aire urbaine       346 686 hab. (2013)

Géographie

Coordonnées      48° 00′ 15″ nord, 0° 11′ 49″ est

Altitude      Min. 38 m

Max. 134 m

Superficie  52,81 km2

 

Site Web : http://www.lemans.fr/


Découvrez nos partenaires ci-dessous